franceterroirs.fr

Découvrez les bons produits de la France

Êtes-vous un expert en crêpe ?

le-comparatif-et-guide-dachat-des-3-meilleurs-appareils-a-crepes

Crêpes ou galettes ?

Cette recette simple et ancestrale fait partie de l’identité propre de la Bretagne. Mais malheur à celui qui confondrait crêpe et galette ! En Bretagne, les crêpes sont faites avec de la farine de blé ou de sarrasin (parfois encore appelé sarrasin), mais en Haute Bretagne, la crêpe de sarrasin est salée et s’appelle galette. Après, tout dépend de l’épaisseur de la pâte, du mélange de la farine, du savoir-faire du cuisinier et de quelques secrets très bien gardés. A ce titre, on peut dire que chacun a la meilleure recette. Mais la Bretagne a la meilleure ! Les blinis, les crêpes et les galettes que l’on trouve dans d’autres pays sont des cousins éloignés.

Bilig, rozell … les bons outils pour un maître crêpier comme la crêpière ( lire les tests ici)

Tout savoir-faire qui se respecte a son propre vocabulaire. Lorsqu’il s’agit de crêpes, le matériel est un sujet sérieux ! Voici un petit glossaire pour les débutants :

Le bilig, également appelé crêpière, tuile, galettoire ou galettière est la plaque en fonte sur laquelle on fait les crêpes. Le terme bilig fait référence à la marque inventée par la société bretonne Krampouz.
Le rozell est le râteau en forme de T qui permet d’étaler la pâte. Il est conseillé de faire quelques essais au préalable pour être sûr de maîtriser la technique d’étalement de la pâte en une seule fois !
Le spanell, en bois ou en métal, est la spatule (aussi appelée rouable) utilisée pour retourner les crêpes. Sa longueur dépend de la taille de la bilig.

 

Lire aussi :Que penser du modèle Tefal Optiss BC5000V1 ? /Qu’est-ce qu’une machine à thé ? /Pour une cuisine conviviale : utilisez le gaufrier !