franceterroirs.fr

Découvrez les bons produits de la France

L’entretien de la peau d’un djembé :

percussion africaine djembé

Si vous possédez un djembé, c’est un instrument de percussion que vous aimez sans doute énormément. Le son produit par cet instrument est tellement authentique et appréciable qu’on aimerait le conserver aussi longtemps que possible. Cela passe bien entendu par un entretien. Puisque c’est un instrument fabriqué avec de la peau, il faut peut-être un traitement spécial pour la garder en bon état. Clarifions tout cela !

Protégez votre djembé

Vous devez savoir avant toute chose que l’ennemi principal de votre instrument, ce sont les mauvaises conditions dans lesquelles il peut être placé. Ce sont ces dernières qui vont avoir une influence sur l’état de la peau du djembé. C’est pourquoi il est le plus souvent recommandé de recouvrir le djembé lorsque vous ne l’utilisez pas.

Il doit se trouver emballé ou recouvert d’une couverture ou d’un pull ou de toute autre matière textile capable de le garder à l’abri de l’air, de l’humidité, de la chaleur et éventuellement, de chocs au cours des transports lorsque vous l’emportez avec vous. Chacun de ces éléments peut sérieusement altérer la qualité de la peau et donc conduire à produire des sons peu agréables.

Par ailleurs, évitez de laisser votre djembé dans une voiture exposée au soleil, car la chaleur trop importante à laquelle il sera ainsi soumis pourrait être néfaste pour la qualité de la peau et pour l’instrument en lui-même. Faites donc parfaitement attention aux variations de température auxquelles votre djembé est exposé, car elles peuvent avoir raison de la qualité de sa peau.

De même, les changements soudains des conditions d’hydrométrie auxquelles l’instrument sera soumis auront une influence plutôt néfaste sur le bon état de sa peau, voici une sélection d’instrument à percussion africaine. Évitez donc de faire subir à votre djembé des chocs thermiques brusques à répétition. Ils pourraient non seulement avoir raison de la qualité de sa peau, mais aussi détruire l’instrument dans son entièreté puisque le bois de fabrication est ainsi également endommagé.

Tendez régulièrement la peau de votre instrument

Le traitement particulier qu’il faudra apporter à la peau de votre instrument ne sera pas de lui appliquer une quelconque crème ou produit plein de graisse. Il faudra plutôt tendre la peau lorsque vous constaterez que celle-ci n’est pas tendue correctement. C’est seulement de cette manière que vous êtes sûr qu’elle produise un son toujours agréable.

Autrefois, il était d’usage de se servir d’une source de chaleur pour tendre la peau de son djembé. Ainsi, de nombreux musiciens exposaient leur instrument au soleil ou le rapprochaient d’une source de chaleur pour tendre la peau quand celle-ci ne produisait plus le son escompté. Le problème avec cette méthode, c’est qu’elle pouvait altérer le bois du djembé, le fissurer et conduire à la déchirure de la peau.

Pour en savoir plus : Rendez-vous ICI !

Heureusement, il existe désormais un système de tension moderne qui est très utile pour tendre la peau et accorder le djembé comme on le désire sans qu’on se serve de la chaleur. Notez bien que si la graisse et les huiles sont à éviter sur la peau, elles sont très bien pour nourrir le bois de votre djembé. Veillez simplement à éviter qu’il y ait le moindre contact avec la peau.

Pour de la musique sur PC : Comment marche un Launchpad ?