franceterroirs.fr

Découvrez les bons produits de la France

Comment fonctionne un antihistaminique ?

role antihistaminique

Si vous êtes de nature allergique le traitement qui vous serait beaucoup plus adapté serait à base antihistaminique. Ces médicaments sont considérées comme les plus efficaces, ils permettent de faire disparaître les symptômes. En effet ces derniers présentent des composants qui sont particulièrement adéquats pour traiter les pathologies, tel que les allergies ou encore les maladies gastro-duodénales. Toutefois, il serait très pertinent de s’intéresser au fonctionnement de ces antihistaminiques. Voici donc un aperçu !

Que retenir de l’anti histaminique ?

Il faut tout d’abord noter que l’histamine fait partie de ces nombreuses substances qui sont à la base de plusieurs pathologies de type allergique. En effet cette dernière a un impact sur certains récepteurs assez spécifiques, qui se trouvent essentiellement sur la surface des différentes membranes au sein de nos cellules.

Si l’on prend en compte les différents récepteurs et les effets que peuvent avoir l’histamine sur ces derniers, il est possible d’effectuer une catégorisation des antihistaminiques. C’est ainsi qu’on distingue les antihistaminiques de type H1 et de type H2. Ces derniers sont principalement appliqués lors de la survenance de certaines pathologies de type allergique et gastroduodénal. Toutefois, il faut avouer que la catégorisation des antihistaminiques H3 et H4 n’existe pas encore.

A examiner : www.youtube.com/watch?v=LLauOAVfdDc

Le fonctionnement des antihistaminiques

Du moment où les antihistaminique H3 H4 n’existent pas, il convient de se mettre d’accord sur le mode de fonctionnement des antihistaminiques H1 et H2.

Les antihistaminique H1

On désigne par antihistaminique H1 des substances antagonistes qui ont la principale caractéristique d’être sélectif au niveau de l’histamine se situant sur les récepteurs H1. Ainsi, ce sont des histaminiques dont la fonction principale reste les allergies. Autrement dit, elle se charge de protéger efficacement votre organisme.

En clair, les antihistaminiques H1 interviennent dans la prévention des réactions, et s’avère efficaces dans le traitement des allergies en ce qui concerne la muqueuse ou la peau. Ils sont donc adéquat pour traiter des uticaires, de la conjonctivite allergique ou encore le rhume des foins.

Ils sont également capables d’avoir un impact sur les cellules inflammatoires. Néanmoins, il faut noter que les antihistaminique H1 non pas un impact à proprement parler sur l’hypotension systémique. Dans un tel cas, plusieurs études ont démontré que le mélange des antihistaminique H1 et H2 serait très efficace sur la tension.

A étudier aussi : Pourquoi avoir un autocuiseur chez soi ?

Quand on en vient au niveau musculaire, les antihistaminiques ont en effet positif sur les bronches et sur l’intestin. Cela se traduit par leur porte antagoniste. Toutefois, il n’est pas possible de faire usage des antihistaminiques H1 pour traiter l’asthme, ou les maladies obstructives concernant les bronches. En revanche, il n’en demeure pas moins que certains antihistaminiques H1 sont capables d’être utilisés pour soigner la toux. De plus, par rapport aux anciens antihistaminiques, les antihistaminiques H1 actuels sont beaucoup moins sédatifs.

Les antihistaminique H2

Ils interviennent principalement au niveau de la muqueuse gastrique c’est-à-dire dans l’estomac. Ils peuvent venir en aide si vous souffrez d’ulcère de l’estomac ou du duodénum, ou si vous observez des reflux gastro-oesophagiens. Il faut noter que les antihistaminiques H2 ont un effet assez limité, quant à la prise en charge des allergies. Cependant, ils traitent bel et bien de certaines pathologies en l’occurrence l’urticaire chronique. Dans ces conditions, il faut retenir que ces derniers n’ont aucun effet sur les allergies, mais qu’ils peuvent aider à soigner les différents symptômes.

Voir cette page