franceterroirs.fr

Découvrez les bons produits de la France

Comment fonctionnent les LEDs ?

La LED constitue le principe de la lumière d’un éclairage. Avec celle-ci, les spécialistes de l’électronique et les amateurs d’appareil électronique ont affaire à une sorte de petite lampe appelée une diode électroluminescente. Ainsi, pour être au courant de son utilité, il suffit de connaître son fonctionnement.

La généralité sur le fonctionnement de la diode

La LED est un petit élément électronique. Elle est un composant essentiel d’un appareil d’éclairage. Sa fonction consiste à transformer l’énergie électrique en rayonnement lumineux ou en lumière colorée. La vive lumière d’une lampe de poche, la lumière rouge d’un phare arrière de certains appareils de locomotion, la lumière d’un dispositif de contrôle et celle du signal lumineux, elles résultent du fonctionnement de la LED. À l’instar de l’ampoule à incandescence et du tube fluorescent, la diode émet aussi de la lumière. Étant donné qu’elle est un composant électrique, elle fonctionne avec un courant électrique. Toutes les diodes sont alimentées par une énergie électrique, quelle que soit sa catégorie.

D’autre part, la LED porte différentes définitions. Premièrement, elle est une diode électroluminescente du fait que la lumière émise tire son origine de l’influence du champ électrique. D’autre part, elle est une sorte de dispositif optoélectronique d’autant qu’elle joint l’optique à l’électronique. Mais aussi, la LED est une espèce de diode semi-conductrice à jonction car au moment où le courant électrique passe à travers celle-ci, elle produit de la lumière colorée.

Le fonctionnement du semi-conducteur

Pour transformer le courant électrique en rayonnement, la LED se sert d’une puce. Celle-ci est une sorte de plaque de matériau semi-conducteur d’électricité. La transformation de l’énergie en lumière repose sur cette puce. Comme son nom l’indique, cet élément permet de faire traverser l’électricité d’une façon imparfaite. À propos, la conduction électrique s’effectue en sens unique. C’est-à-dire, l’électricité ne traverse que dans un sens.

Lorsque le courant électrique traverse la diode, les électrons se transforment. C’est le semi-conducteur qui prend en charge de cette fonction, laquelle est de convertir l’énergie en lumière. Pourtant, c’est au matériau de la diode que la couleur de la lumière et la qualité de la LED se rattachent. Au fait, les électroniciens utilisent une variété de matériaux semi-conducteurs, tels que le silicium. Quoique ce dispositif se montre très petit, il possède une grande longévité. Donc, ce n’est pas la taille qui compte. Ce qui importe, c’est sa fonction. Grace à cette petite diode, quasiment tous les appareils électriques émettent une lumière. Ainsi, la majorité des LED font fonction d’un témoin indiquant la mise en marche d’un appareil électrique. Une fois l’appareil branché, le courant électrique traverse la puce de la diode. Et celle-ci produit du rayonnement lumineux. Cette lumière ne sert pas à éclairer, elle signale que l’appareil est sous tension. Cependant, ce fonctionnement dépend du type de la diode. D’abord, la LED Dip est une sorte de diode moins puissante. Son angle d’éclairage ne dépasse pas les 30°. La LED SMD constitue la deuxième génération. Celle-ci se trouve le plus souvent sur la plaque d’une suite de conducteurs électriques. De cela, les électroniciens l’appellent un composant soudé en surface. D’ailleurs, la LED High-power, la LED COB et la LED COB Filament composent les modèles les plus poussés.

A lire aussi : Comment fonctionne le Visa et la Société BOI