franceterroirs.fr

Découvrez les bons produits de la France

Mon avis sur la ponceuse Beurer MP41

Dans le domaine de la manucure et de la pédicure, il y a plusieurs appareils qui jouent des rôles importants afin d’aboutir à un soin parfait. Pour ce qui est des ponceuses, il y a plusieurs marques et plusieurs modèles qui circulent sur le marché et les ponceuses Beurer font parties des plus populaires. Il y a les ponceuses Beurer MP60, MP62, mais la Beurer MP41 est la plus commercialisée par les sites marchands. Elle possède ses points forts et ses défauts. Pour consulter le test complet c’est par ici, je m’en suis inspirée pour rédiger cet article.

Les points forts de la Beurer MP41

Cette ponceuse ongles possède en tout sept embouts en saphir et en feutre. Le cône en saphir facilite énormément l’élimination des gros-grains pour les pieds et les disques saphir (grain fin et gros grain) permettent de limer toutes sortes d’ongles (fin ou épais). Ces qualités conviennent parfaitement aux besoins pour un soin généralisé. Le cône en feutre garanti une finition parfaite en limant et en lissant le contour et la surface des ongles. Pédicure ou manucure, c’est une ponceuse qui pourra faire l’affaire avec une rapidité surprenante grâce aux deux choix de vitesse qu’elle propose. Elle est facile à transporter surtout lors d’un déplacement urgent grâce à son étui blanc qui lui sert de rangement. Le design est très approprié pour l’image que l’on souhaite donner à un appareil de soin et d’esthétique et son prix est également abordable et tourne généralement aux alentours de 30 €. On peut l’avoir soit en kit soit à part, mais dans les deux cas, ces fonctionnalités seront les mêmes. La vente est facilement accessible sur chaque prestataire qui le propose. C’est donc un appareil qui réussit le rôle qui lui est confié, mais cette ponceuse ongles a quand même ses limites.

Les points faibles de la Beurer MP41

Le premier point remarqué chez cette ponceuse sera le rôle de ses embouts. La majorité de ces embouts a été conçue pour les pédicures ce qui la rend moins délicate au niveau des soins pour une manucure. Avec un bon tour de main, elle peut certes devenir pratique pour une pédicure et une manucure cependant, elle est limitée à un usage personnel et non-professionnel, car elle se surchauffe trop rapidement. On peut dire donc qu’elle est trop fragile et si on souhaite la garder un peu plus longtemps, il est préférable de l’utiliser à un intervalle de temps espacé. À part ce petit point peu pratique pour un usage répété, il y a également le problème de connexion à une prise murale. Cette dépendance à une prise murale la rend également peu fonctionnelle surtout si on souhaite l’utiliser en déplacement (elle n’est pas chargeable). Pour la maniabilité, si on fait un mauvais mouvement de poignet, cette ponceuse ongles peut s’éteindre suite à une mauvaise conduction du courant. Il se peut que cela vienne d’un défaut d’origine, mais néanmoins, cela agace énormément surtout si on est en train d’enlever le gel à moitié. Les embouts peuvent aussi devenir capricieux au bout de quelques mois d’utilisation donc il faudra une très grande patience à ce moment-là. Même si son prix est abordable, d’autres marques proposent les mêmes options de ponceuse ongles, mais avec plus d’amélioration au niveau des fonctionnalités et de la maniabilité.

A lire aussi : Régler un routeur en quelques étapes